Sportwear

Trier par: Société :
Balmain

Olivier Rousteing, né le 23 octobre 1986, est un styliste français. Entré chez Balmain en 2009 comme responsable de studio, il devient directeur artistique et se fait rapidement connaitre par ses créations ainsi que son usage important des réseaux sociaux.

A l’âge de 25 ans, Olivier Rousteing succède à Christophe Decarnin au poste de directeur artistique de la maison Balmain. Il supervise désormais le développement des collections femme et homme de la marque. Sa première collection prêt-à-porter pour Balmain est présentée en octobre 2011 à Paris, lors du défilé printemps-été 2012. Vestes structurées à épaulettes, robes cloutées, teintes or et jambes dévoilées règnent sur les podiums. Actif sur les réseaux sociaux, sa popularité est représentée par plus de deux millions d’abonnés sur son compte Instagram. Grâce aux nombreux selfies publiés sur les réseaux sociaux, en compagnie de célébrités telles que le clan Kardashian, Beyoncé, Rihanna et divers mannequins dont ceux de Victoria’s Secret,

Balmain
Heimstone

La différence, leitmotiv de la Maison Heimstone qu’Alix Petit établit en 2007 après des études à l’Atelier Chardon Savard et un passage chez Michel Klein. Passionnée des voyages et des grands espaces, la jeune femme crée à partir de ses expériences et non en fonction des tendances. Les tissus et les imprimés sont des créations exclusives de la Maison confectionnés avec des artisans français et italiens de renom.

Heimstone
Iceberg Man

Depuis sa certification en 2008, Jame Long a réussi à devenir une figure importante de la scène de la mode masculine londonienne. Tout au long des dernières saisons, James a modernisé le concept initial du sportswear en maille grâce à de vibrants imprimés et des silhouettes ajustées. Son sens du style et son perfectionisme ont élevé Iceberg Homme au rang de référence en matière d’esthétique sportswear.

Iceberg Man

Marion Bartoli, retraitée des courts de tennis depuis 2013, s’est reconvertie dans le stylisme et la mode. L’ex-numéro 1 tricolore va même associer ses deux passions : la mode et le tennis, puisqu’elle a annoncé sur son compte Twitter, une collaboration avec la marque italienne Fila. Conçue pour une cible féminine, cette collection “Amour Row par Marion Bartoli” comprendra deux lignes : une appelée “Cour Central” pour Roland-Garros et une autre appelée “Trophée” pour Wimbledon. Le nom “Trophée” est là pour rendre hommage à son titre acquis dans le tournoi londonien en 2013.

Il y a déjà quelques semaines, Marion Bartoli a dévoilé sa première réalisation/collaboration aux côtés de la marque Fila. Marion a partagé sur Twitter la toute première tenue qu’elle a confectionné et finalisé après plusieurs tentatives infructueuses.

Comme quoi la ténacité paie toujours ! 😉

A propos de Marion Bartoli :

En battant  Sabine Lisicki, le 6 juillet 2013, Marion Bartoli est devenue l’une des rares françaises à remporter Wimbledon. Une consécration pour celle qui a passé sa jeunesse sur les terrains de tennis avant d’annoncer sa retraite sportive un mois après sa victoire.

Depuis, la joueuse devenue consultante mène une autre vie, dans un autre corps. Car en l’espace de quelques mois, Marion Bartoli s’est métamorphosée. Grâce à un régime sans gluten , aux pilates et au yoga, la sportive a perdu plus de 28kilos, passant ainsi de la taille 42 à la taille 36 !

DxP

Tim Coppens

Élevé en Belgique, Tim Coppens a obtenu son diplôme de l’Académie Royale des Beaux-Arts à Anvers en 1998.

Avant de fonder sa propre marque, Tim Coppens en 2011, il travaille avec plusieurs marques de sport de luxe comme Adidas et Ralph Lauren. Cette expérience lui donne un aperçu de ce dont il a besoin pour créer sa marque. Les collections de Tim Coppens sont sportswear mais avec un sens de l’élégance et de la sophistication. La marque a de nombreuses sources d’inspiration comme l’énergie de la ville, la culture de la rue ou le futur qui est sa plus grande source d’innovation.

Le travail dur et la détermination de Coppens ne sont pas passés inaperçus. En 2012 il reçoit le prix Ecco Domani “Meilleur Nouveau Directeur Artistique Mode Masculine” et l’année suivante il gagne le prix du Fashion Group “Etoile Montante Internationale de l’Année”. Plus récemment Coppens a été finaliste du top 10 pour le prix LVHM et le gagnant du Prix Swarovski pour Les Vêtements Hommes du CFDA.

Tim Coppens
Balmain
Vote : 5 (100%) 5 vote[s]