Qui peut encore prétendre, de nos jours, que l’argent n’a pas d’odeur ? Certainement pas les créateurs de mode, qui désormais ont jeté leur dévolu sur des produits complémentaires à  leurs collections haute couture, prêt à  porter ou accessoires, afin de conquérir de nouvelles parts de marché auprès des consommateurs.

À l’instar de Chanel ou autres marques connues pour leurs déclinaisons olfactives, c’est désormais au tour de Christian Louboutin de proposer trois fragrances que les aficionados de la marque, ne manqueront pas d’acquérir avec une ‘quasi religiosité’.

Dans l’univers des senteurs, entre pâtisserie et trophée, Christian Louboutin a voulu construire un objet à  la fois architectural et mémoriel, jouant à  la fois sur l’aspect intime de son enfance (les pâtisseries) – gourmand va ! – et la symbolique du trophée.
Le créateur a donc annoncé le lancement à  l’automne de « Bikini Questa Sera », « Tornade Blonde » et « Trouble in Heaven ».

Christian Louboutin explique : « J’ai cherché à  créer un parfum comme on appréhende une note de piano. D’abord le “ping”, la première note du parfum comme la frappe de la touche sur la corde d’un piano, suivie d’une longue résonance, écho de la note qui se prolonge. Il y a le moment présent, puis le sillage, un long écho que j’imagine comme la mémoire d’une femme, la trace qu’elle laisse derrière ».

Les fragrances :

Bikini Questa Sera est un jus exotique et suave de jasmin et de tubéreuse, à  la texture un peu irisée. Tornade Blonde se réfère à  l’amour et l’aventure avec son coeur de rose associé à  la douceur de la violette et du cassis. Trouble in Heaven est un fiévreux mélange d’essence d’iris, de patchouli et de tonka, relevé par de l’ambre oriental.

L’égérie :

Photographiée par Ali Mahdavi, l’actrice, mannequin et réalisatrice Elisa Sednaoui a été choisie pour être le visage de ces parfums. Elisa Sednaoui est également la filleule du créateur.

Le flacon :

Pour la création des flacons, il a décidé en revanche de faire appel au designer Thomas Heatherwick dont il admire le travail. Trois ans de conception et de défis techniques (le verre des flacons est torsadé) pour obtenir un objet complexe et sculptural conçus pour capter la lumière, et révèler l’intense couleur de chaque parfum.

La marque Louboutin, célèbre pour ses escarpins à  semelles rouges, s’est introduite sur le segment de la beauté en 2014 avec une collection de vernis. Elle y a renforcé sa présence en lançant un rouge à  lèvres, ainsi qu’une série de gloss ‘Loubilaque’. La gamme de parfum consolide encore les bases de cette aventure cosmétique.

Les parfums seront disponibles à  la mi-septembre dans une sélection de boutiques, ainsi qu’en ligne sur christianlouboutin.com au prix conseillé de 275€ (80ml). Ils seront ensuite déclinés en huiles parfumées qui seront commercialisées en novembre au prix conseillé de 320€ (30ml).

À propos de Christian Louboutin :

Christian Louboutin, né le 7 janvier 1964 à  Paris, est un créateur français de chaussures et de sacs à  main de luxe. Issu de la génération du Palace des années 1980, lorsque, encore mineur, il côtoie ceux qui sont ou deviendront des personnalités de la culture, de la mode, de la musique, ou des médias, ce sont surtout ses premières expériences chez les chausseurs Charles Jourdan et Roger Vivier qui transformeront son intérêt pour les chaussures de femmes en métier ; il fonde, à  l’âge de 27 ans, la marque qui porte son nom. Aujourd’hui, avec plus d’une centaine de points de vente à  son nom dans le monde, et une omniprésence de ses créations dans les médias liés à  la mode, Christian Louboutin est internationalement connu pour ses chaussures à  la semelle rouge.

Christian Louboutin :
Adresse : 68 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris
Téléphone :0 800 94 58 04

Christian Louboutin - 68 Rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris
Christian Louboutin – 68 Rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris
Louboutin se décline désormais en trois parfums
Notez cette page : 5 (100%) 11 votes

Guerlain

Articles similaires